Du Portugal au Vietnam, le plus long voyage en train du monde

Publié le : 15 septembre 20224 mins de lecture

Au cours des dernières décennies, l’avion est devenu le moyen de transport le plus rapide et le plus utilisé au monde.

En effet, avec l’avènement d’Internet, les billets ont subi une forte baisse de prix : Si autrefois voyager en avion était une activité exclusive, aujourd’hui tout le monde peut le faire en dépensant même quelques dizaines d’euros.

Pour nous, on n’aime pas beaucoup voler.

C’est froid, pas du tout romantique, presque brutal : on monte dans un avion, on est enfermé dans une cabine pressurisée pendant des heures et des heures, puis on en descend et, comme par magie, on se retrouve à des milliers de kilomètres de là.

Vous n’avez pas vu le paysage changer, ni pu observer l’évolution des traits somatiques ou les différents accents des nouveaux passagers.

Vous vous êtes téléporté sans savourer le voyage.

C’est pourquoi de nombreux voyageurs préfèrent d’autres moyens.

On adore Vanlife, par exemple, mais même le train conserve ce charme ancien qui pousse des millions de personnes à le préférer aux autres moyens de transport.

Parce que dans un train, on a le temps de savourer le passage du temps et des distances, et à chaque arrêt, on entre en contact avec mille cultures différentes.

C’est pourquoi, ces dernières années, le train est redevenu un moyen de transport très populaire auprès des voyageurs, notamment ceux qui souhaitent voyager lentement.

En ce sens, l’un des circuits en train les plus incroyables est celui qui relie le Portugal au Vietnam.

Peu de gens savent, en effet, qu’en partant de Porto, il est possible de rejoindre Ho Chi Minh Ville en empruntant uniquement des trains.

Portugal – Vietnam en train : L’itinéraire

Ce voyage sensationnel commence par une première étape plutôt simple : du Portugal à la Pologne.

Vous commencez à Porto et voyagez jusqu’à Coimbra.

De là, vous rejoignez l’Espagne via Salamanque, puis entrez en France via Hendaye.

En France, vous changez de train et prenez le TGV pour Paris ; le voyage dure six heures.

Le premier itinéraire va toujours vers le nord, donc de la France vous passez par Bruxelles et Liège en Belgique (sans descendre), vous passez par Amsterdam et vous vous arrêtez à Cologne, en Allemagne.

De là, vous prenez le train direct pour Varsovie, qui passe par Dortmund, Hanovre et Berlin, puis entre en Pologne et passe par Rzepin et Pozan. Au total, il faut 44 heures pour rejoindre Varsovie depuis Porto.

Une fois en Pologne, il y a deux options pour atteindre la Russie : L’une passe par le Belarus, l’autre par les pays des Balkans.

La deuxième option, qui est aussi la plus longue, nous permet d’arriver à Moscou après 26 heures de voyage.

Le plus long voyage en train du monde

Depuis la capitale russe, vous pouvez choisir de prendre le légendaire Transsibérien (le chemin de fer qui, au siècle dernier, représentait un pont historique entre l’Ouest et l’Est) pour vous rendre à Pékin, ou le Transmongolien, qui traverse précisément la Mongolie.

L’itinéraire le plus long est le second, qui passe par Perm, Ekaterinbourg, Omsk, Novossibirsk et Oulan-Oude.

De là, vous entrez en Mongolie, traversez tout le pays d’Asie centrale et passez la frontière avec la Chine.

Ainsi, vous passez de Moscou à Pékin, une longue et fascinante étape du voyage qui vous mènera à l’étape finale.

Depuis Pékin, vous prenez l’avant-dernier train, qui passe par Zhengzhou et arrive à Hanoi.

Le dernier train est celui qui relie la capitale du Vietnam, un pays que j’ai profondément aimé et dont je parle longuement dans mon livre « Les coordonnées du bonheur ».

C’est à Ho Chi Minh Ville, plus précisément, que s’achève ce voyage épique en train : C’est ainsi que l’on se rend en Asie du Sud-Est depuis l’Europe.

Ce n’est pas une aventure pour tout le monde : Il faut un esprit d’adaptation et une somme d’argent considérable pour effectuer le circuit.

Mais en même temps, c’est un voyage inoubliable de 17000 kilomètres et d’au moins 33 jours consécutifs sur la route.

5 escapades pour un week-end
Les meilleurs endroits pour un nomade numérique en Europe

Plan du site